Publicité

Photographe publicitaire

La photographie est actuellement le support privilégié des stratégies de communication d’une entreprise pour des supports papiers ou multimédia. De plus en plus présentes et valorisées, avec le développement d’Internet et la multiplication des canaux de distribution, les campagnes publicitaires sont d’autant plus efficaces que les photos sont réussies et impactantes.

Précédent
Suivant

La photographie publicitaire

Outre des bases pratiques, artistiques et théoriques apprises au cours d’une formation en école de photographie, ou en tant qu’autodidacte, le photographe produit est un spécialiste des détails et de la mise en scène. Ses compétences doivent donc être en lien avec la publicité afin que ses travaux soient adaptés aux attentes du client en charge de la communication de leur marque et du média ciblé. Par définition, le photographe publicitaire est un observateur avisé, un passionné du monde des affaires et connaît les clés du marketing des images pour donner l’impact visuel nécessaire aux campagnes publicitaires. Il s’imbrique également aisément dans l’ensemble de métiers travaillant à obtenir le meilleur média photographique possible.

Le photographe publicitaire est quelqu’un de curieux et qui apprend de manière empirique. Sa formation se consolide hors de l’école par les essais qu’ils réalisent, pour une activité professionnelle ou personnelle et doit être sûr de son bagage théorique lorsque l’on fait appel à lui, que ce soit pour de la mode, du portrait, du packshot, un reportage, …

Les prises de vues sont étudiées et pensées pour atteindre les objectifs de la campagne publicitaire. Le photographe conseille l’entreprise en tant qu’expert des images de la publicité, ce qui permet d’assurer une présentation efficace des produits ou des services. Sa créativité, son style et sa touche artistique lui permettent de sublimer les personnes et les produits qui sont photographiés. Aucun droit à l’erreur ; les photos promotionnelles se doivent d’être de très haute qualité et d’être identifiées instantanément.

Un spécialiste pour répondre aux besoins publicitaires

Le métier de photographe publicitaire et commercial est aujourd’hui un de ceux qui débouchent sur de nombreuses opportunités, notamment avec les exigences évoluant en phase avec l’essor de la photographie numérique et les demandent croissantes en reportage, portrait ou packshot.

Que ce soit en extérieur ou en studio sur fond noir, blanc, uni ou plus créatif, le photographe commercial doit savoir s’adapter aux besoins de son client. En tant que spécialistes de la photo publicitaire, ces photographes apportent leur expertise à l’équipe de l’agence de communication avec laquelle ils travaillent, visant à délivrer des messages publicitaires de la manière la plus influente et la plus appropriée tout en répondant aux besoins de leur client.

Ce processus de recherche de la perfection est le même lors d’un travail en direct avec une entreprise ou une marque et ne s’apprend pas en école. Seule la formation continue permet d’être performant et de s’intégrer aux autres métiers de l’équipe.

Par conséquent, la valeur ajoutée d’un photographe professionnel publicitaire réside dans sa capacité à créer des photos qui correspondent à l’approche commerciale et attirent l’attention du public cible.

Le photographe publicitaire et le packshot

Les photographes publicitaires sont des professionnels dont la mission photographique spécifique est de créer des packshot ou des objets photographiques qui sont destinés à faire vendre les services ou produits d’une entreprise via un média. Présentes sur les espaces papiers ou multimédia, les photos publicitaires non seulement affichent, mais aussi subliment l’objet et créent une ambiance différente selon le produit, racontant une histoire autour de lui. La mission de cet expert en photographie de produits est de réaliser des supports photographiques dans le respect des exigences clients (délais, budgets, etc.) et dans le respect du droit de la propriété intellectuelle grâce à la photographie de produits en studio photo. Il doit également assurer les retouches des photographies et leur transmission. Il peut travailler seul ou en équipe, en autonomie ou au sein d’une entreprise (studio, laboratoire, agence photo, agence de presse).

Spécialiste du « packshot » (appelé aussi « plan produit », type de photo qui représente le mieux un produit sur fond noir ou uni), le photographe publicitaire a les bons cadrages, les éclairages adaptés, des décors originaux et fait attention aux détails lors de la phase de retouche. Il doit également composer avec diverses contraintes qui l’obligent souvent à trouver rapidement des solutions originales et pertinentes pour réaliser le packshot du produit. Les projets photographiques sont ensuite utilisés dans des magazines, des catalogues, sur des affiches, pour des événements, des dépliants et sur Internet. Elles peuvent aussi être employées par les agences de communication et de publicité. Le choix du média est une composante essentielle pour orienter le professionnel dans son processus photographique.

Les photographes sont souvent sollicités pour travailler avec des personnes inspirantes qui débordent d’idées pour lui présenter un vrai défi technique. La capacité à bien communiquer et à travailler en équipe est donc essentielle. Un projet publicitaire à ses propres challenges, et les photographes publicitaires doivent se surpasser pour trouver des solutions créatives pour atteindre leurs objectifs. Enfin, en raison des délais serrés et de l’absence de marge d’erreur, une bonne mise en œuvre sur les aspects techniques et le soin porté aux détails sont essentiels.

Précédent
Suivant

Les étapes de réalisation de la photographie publicitaire

Travaillant avec un directeur artistique (hormis peut-être pour un reportage), le photographe publicitaire n’a qu’un seul but. Il s’agit de créer des images qui feront vendre. Il est impliqué dans l’essentiel du processus créatif de l’image, de la conception à la mise en œuvre du concept présenté par le client. Intervenant en tant qu’expert de l’image publicitaire, il sert d’appui artistique et technique :

  • Formulation ou reformulation des exigences clients : être capable d’analyser et de comprendre rapidement les besoins de communication visuelle des clients. Prendre en compte les contraintes techniques et matérielles nécessaires au tournage pour établir un devis,
  • Le résumé de la composante créative de la mission : définition et cadrage du l’attendu par l’équipe créative d’un photographe et/ou d’une agence de publicité ou de communication. Être force de proposition et suggérer des idées en lien avec la ligne directrice artistique et adapter sa démarche artistique aux exigences du client,
  • Gestion de la production : cette étape comprend la reconnaissance des lieux, la construction de la mise en scène, la correction des défauts plastiques et des détails, les réflexions autour de l’éclairage, le cadrage et la composition, les ajustements et les directions artistiques pour déterminer les photos à garder en post-production et le support sur lequel sera diffusée la photo (multimédia, papier, etc.),
  • Post-production : Sélection et retouches à l’aide de logiciels professionnels (Photoshop, Lightroom, etc.) des clichés les plus vendeurs et en lien avec le cahier des charges initial. Le rendu final doit être livré au client directement prêt à l’exploitation.

Le cas particulier de la photographie culinaire

L’activité de la photographie culinaire est en pleine expansion. C’est un service qui nécessite une sensibilité liée à la mode et au stylisme. Rares sont les photographes ayant des rendus très réussis pour de la photographie culinaire.

Un grand chef a envie de voir ses créations mises en valeur. Le travail du photographe culinaire est alors de comprendre le travail du chef en dialoguant avec lui, à la manière d’un photographe d’architecture avec un architecte.

Le chef doit donner les clés pour que le photographe recherche les jeux de textures, de couleurs et d’aspects et les détails du plat pour que la volonté du chef soit retranscrite au mieux. Le métier de chef étant soumis à une pression importante et constante, ce travail doit être effectué précisément et rapidement lors du shooting.

Expert en photographie publicitaire

Les projets étant soumis à des contraintes financières et chronologiques importantes, un œil expert est nécessaire afin de conseiller et d’accompagner le client tout au long de son projet et de son processus créatif. Ses orientations techniques et artistiques permettront de sublimer les produits à mettre en valeur afin que la photo soit une réelle force de vente et ait un impact déterminant pour la cible de la campagne de communication multimédia ou papier.

Les connaissances du monde professionnel et du marketing permettent à un photographe publicitaire compétent de comprendre au plus vite l’attendu du projet et de s’adapter en un temps record aux différents environnements de travail. Son efficacité ne doit pas s’arrêter au shooting mais également dans la phase de post-production, où son sens visuel acéré et son travail des détails donnera l’impact nécessaire à la photo.

Enfin, une bonne gestion des priorités et du stress est essentielle pour entretenir un dialogue de qualité avec ses clients tout au long du processus de création. En un mot, être photographe publicitaire est tout sauf de l’improvisation. Lorsque l’on fait appel à ses compétences, son auto-formation constante et son sens du service vous aideront à obtenir le résultat attendu.