Vignoble

Photographie vins et vignes

Précédent
Suivant

Des terroirs et des domaines

Les Côtes du Rhône, le Languedoc, le Bordeaux, le Champagne ou les autres vins de France sont des terres connues et reconnues pour leurs vins complexes et équilibrés, leurs domaines historiques et leurs paysages uniques au monde. Établi dans cette région magnifique des Côtes du Rhône et ces terroirs caractéristiques au cœur de la nature, je propose mes reportages photo autour des métiers de la vigne ainsi que de la photo de packshots et une couverture de vos événements en vous remettant les photographies de ces moments.

Photographe professionnel dans le vin, je mets l’accent sur la beauté de la région, du lieu et de la vigne en incluant les vignerons et leur savoir-faire. Le vin et la photographie sont pour moi étroitement liés et complémentaires. Ce lien doit ressortir naturellement pour la photographie viticole afin de fournir des matériels visuels de qualité pour votre communication et la vie de votre domaine.

Ces photos pour un vignoble ou un château servent de supports aux vignerons pour les brochures, les sites internet, et leur communication externe. Ces outils sont nécessaires pour faire connaître leur exploitation viticole auprès de leurs clients et partenaires. Faire un reportage du lieu ou un portrait du vigneron, permet d’incarner vos vignobles et de donner à un professionnel ou un amateur du vin un sentiment de proximité. Pour une communication cadrée ou plus informelle sur un blog, cette démarche est essentielle à notre époque ou la photo et la vidéo sont partout.

De perspective et du sens du détail

Mes photos retranscrivent l’architecture d’un château ou d’un domaine et de ses parcelles sous les meilleurs angles, que ce soit en pleine nature pour la photographie des vignes ou en intérieur pour photographier les caves et les volumes des propriétés. La macrophotographie est également un outil intéressant pour se focaliser sur le raisin ou sur la vigne selon son stade de floraison ainsi que sur le travail à la cave.

La vinification est également très importante dans un reportage de photographe viticole professionnel puisque c’est lors de cette étape complexe que le jus de raisin laisse place au vin. Ce sont des compétences précises qui sont nécessaires pour mener à bien ce processus jusqu’à l’élevage et la mise en bouteille. Ce type de photographie nécessite d’être équipé en conséquence, c’est pourquoi je me déplace avec l’éclairage nécessaire pour vous fournir la meilleure qualité d’image possible et ainsi rendre hommage à cet art.

Précédent
Suivant

La technique et la sensibilité

Afin de mettre en valeur ces différentes composantes du vin, il est nécessaire d’avoir des bases techniques solides, notamment sur la lumière puisque les conditions de prise de vue varient énormément en fonction de la lumière baignant la scène (celle du soleil ou une lumière artificielle).

Il faut alors savoir gérer le mouvement, les couleurs et l’exposition afin d’obtenir une photo qualitative et exploitable mais également composer les scènes d’une manière visuelle et harmonieuse.

Le jeu de flou et de netteté est également intéressant avec les perspectives offertes par les vignes. Les jeux de textures sont également priorisés dans mes photos afin que le côté organique de chaque photographie viticole ressorte.

Evénements et mises en situations

Outre la composante technique et agricole du vin, la vie d’un domaine s’articule également autour des événements qu’il organise dans ses terroirs. Ainsi, le photographe professionnel du vin vous accompagne pour promouvoir ces événements et mettre en valeur vos produits lors de dégustation ou de repas. Ces mises en situations aident les consommateurs à se projeter et aident les vignerons à faire connaître leurs vins et la vie qui est la leur par l’image.

Ces photos peuvent être spécialement mises en scène avec une belle table ou réalisées lors de vos réceptions, repas, concerts, …

Précédent
Suivant

Photographie de bouteilles de vin

Afin de compléter mon offre et mes services pour ces images viticoles, il est également essentiel de fournir de l’aide pour la mise en valeur des produits finis d’un vignoble : les bouteilles de vins avec la photo de packshots.

Pour réaliser un beau packshot, il est primordial de comprendre la bouteille, la couleur et la nature du spiritueux ou du vin, pétillant ou non (blanc, rosé, rouge ou vin de champagne) et comment la lumière va interagir avec ces éléments. Également, le photographe professionnel de bouteilles de vin doit mettre en valeur le travail et le soin apportés à l’étiquette et à la capsule du vin.

Il faut également savoir gérer les reflets ; savoir en créer de réguliers le long de la bouteille afin de créer du volume mais s’affranchir des reflets indésirables liés au flash ou à l’éclairage sur les autres parties du produit.

Le rendu du packshot doit alors être conforme aux demandes du clients : il peut être sobre et élégant ou bien plus osé et créatif. Néanmoins, le rendu final doit être remis après des retouches méticuleuses en traquant les imperfections qui peuvent attirer l’œil et ainsi voler la vedette à la star du cliché.

Le travail du photographe pour le vin en studio se situe également en amont de la prise de vue, où l’éclairage doit être réglé de manière subtile afin d’obtenir une lumière douce mais qui doit également permettre de bien détourer la bouteille du fond blanc ou noir et de retrouver la couleur véritable du vin ou du spiritueux. La capsule et l’étiquette doivent également être visible afin que le produit soit présenté dans les meilleures conditions.

Pour finir, la phase de retouche est essentielle. Il y a toujours des défauts dans un packshot, liés aux poussières ou à la composition du verre de la bouteille. Chaque partie de la bouteille se retouche de façon différente et demande minutie et concentration.

Le fichier est ensuite fourni en .jpg avec un fond uni (souvent blanc ou noir) ou complètement détouré en .png.

Je travaille avec des clients m’envoyant leurs bouteilles afin que je puisse réaliser la photo du produit. Une fois les retouches effectuées, j’envoie le travail réalisé. Cela fonctionne indépendamment de la zone géographique pour les bouteilles de spiritueux, de blanc, de rouge, de rosé, de champagne, etc…

Également, il est possible de réaliser le shooting des bouteilles hors du studio du spécialiste dans votre domaine afin d’ajouter du contexte à votre photo de bouteille.

Les expériences marquantes vécues et méthodologie

Cette année, j’ai pu profiter de la fin de l’été pour prendre des images des vignes et des terroirs pendant les vendanges afin que les consommateurs puissent mieux connaître cette période exceptionnelle mais difficile pour le travail de la vigne. Avoir la chance de voir le soleil se lever sur les grappes de raisin mûres et les draper d’une lumière chaude est une aubaine pour le photographe du vin que je suis.

Arpenter les vignes et observer les perspectives se dégageant est une quête débouchant sur des images des parcelles intéressantes et typiques du domaine de chaque vigneron. Que ce soit le mont Ventoux, les dentelles de Montmirail ou la mer, l’arrière-plan permet d’inscrire les vignes dans les terroirs et de marquer leur typicité géographique et géologique.

Être présent dès l’aube m’a permis de magnifier les couleurs chaudes des vignes et de profiter de la fraîcheur pour photographier les grappes pleines prêtes à être récoltées. La répétition de motif offerte par les parcelles est également une source d’inspiration puissante. Les ceps alignés avec les raisins gorgés de sucres permettent d’appuyer sur le côté géométrique et organique de la vigne.

Des discussions dans les vignes m’ont aussi permises de sympathiser avec les ouvriers agricoles réalisant les vendanges. Les photos découlant de ces échanges sont plus naturelles et retranscrivent bien cette époque de l’année dans les vignes ; éprouvante mais humaine et chaleureuse.

Les prises de vues privilégiées ont été celles du travail de la vigne, des grappes récoltées dans les seaux puis déposées dans les remorques des tracteurs. Le travail dans le caveau n’a également pas été en reste, les éléments de cuverie étant mis en avant du fait de leur caractère photogénique. Les barriques et foudres sont également des sources d’inspiration et permettent de montrer l’envers de décor.

Enfin, les photos d’ensemble des caveaux aident les consommateurs à développer leur culture du monde du vin et à ne pas s’arrêter à la vigne, les aidant à se rendre compte du travail qu’il reste à réaliser après les vendanges.

Donnez une identité unique en France et dans le monde à votre domaine ou château

Les terroirs et les vignobles étant uniques, il est essentiel de les mettre en valeur par des photographies authentiques. Les paysages, le vignoble, le lieu, le vigneron ou les vignerons sont autant d’éléments de différenciation possibles. Un château de Bordeaux, une propriété de Champagne ou un domaine des Côtes-du-Rhône n’ont ni la même culture du vin ni les mêmes terroirs.

Le reportage ou portrait portera donc sur des aspects différents, les photographies étant là pour appuyer cette singularité. En tant que photographe viticole professionnel, je préfère réaliser des portraits sur place avec un flash plutôt qu’en studio. Cela a plusieurs avantages : la vie des vignerons ou gérants de vignobles est facilitée car il n’y a pas de déplacement à prévoir et les photographies en conditions réelles permettront de retranscrire l’atmosphère régnant dans le lieu via l’œil du photographe.

Ce contenu peut ensuite permettre à l’entreprise de communiquer sur son blog, son site ou ses réseaux et permet d’avoir un autre impact que de la vidéo.

Enfin, pour vous assurer des images de qualité, faites appel à un professionnel. Un amateur peut être bon dans certains domaines mais l’exercice du portrait est souvent difficile à maîtriser car les conditions d’exposition ne sont jamais identiques d’un reportage à un autre.

Quels tarifs pour un photographe viticole spécialiste ?

Les tarifs d’un photographe varient selon les travaux qui lui sont demandés par l’entreprise. En effet, pour réaliser un shooting de portraits ou de packshots, il n’utilisera pas le même matériel ni le même niveau de retouche que pour réaliser des clichés de vendanges ou d’architecture en plein jour pour le domaine. En effet, un éclairage spécifique à base de flash est nécessaire en intérieur pour avoir un rendu qualitatif. Cela fait augmenter le prix du devis.

Pour avoir une idée des tarifs de la prestation vous pouvez demander au spécialiste packshots ou d’autres types de photos de vous établir un devis détaillé avec le type de shooting prévu. Il est idéal d’avoir une idée du rendu du packshot ou de toute autre photo que vous souhaitez afin de guider au mieux le professionnel et qu’il puisse vous conseiller et vous expliquer son cheminement pour arriver au résultat souhaité.