Références

Pourquoi un photographe coûte cher ?

Un photographe donne l’impression de coûter cher car on ne perçoit qu’une petite partie du travail qu’il réalise. Dans l’imaginaire collectif, le rôle de photographe se limite à prendre des photos. Outre la prise de vue, le photographe investit beaucoup de temps pour chaque prestation. La préparation du projet, le déplacement, le temps de tri et de retouche, temps d’export et d’envoi des photos sont à considérer. La prise de vue ne représente donc que 10 à 20% du temps que le photographe passe sur un projet.

Également, le photographe est soumis à de nombreuses charges (URSSAF, impôts, frais fixes, frais de déplacements, etc.). S’il est indépendant, il doit aussi anticiper sa retraite et les imprévus. Cela permet de rémunéré en cas d’accident, maladie, etc. En effet, en tant qu’indépendant, il n’est pas aussi bien protégé qu’un salarié.

Pour finir, un photographe doit également investir dans sa société pour communiquer. Il réalise ses tâches administratives et de comptabilité. Ainsi, le temps passé sur la gestion de son entreprise est également dilué dans chaque prestation. Il investit pour vous proposer ses services et que vous gagniez du temps à le trouver lors d’un besoin. Sa formation continue est également inclue dans le prix de ses prestations car cela lui permet de proposer des photos d’une qualité optimale et ainsi d’augmenter son niveau de service.